INTERPRÉTATION DES RÊVES et ÉVEIL SPIRITUEL

- spirituellementvotre -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

un coup de couteau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 un coup de couteau le Ven 18 Nov 2011, 10:48

Bonjour à tous, bonjour Belisa sunny
Voilà un bon bout de temps que je ne suis venue, mais pour raison personnelle, difficultés personnelles.
Bon, rien n'est trop réglé encore, mais voici un rêve donc je souhaiterais bien comprendre la signification, peut-être qu'il a quelque chose à me dire que je n'ai pas encore bien compris. C'est toujours difficile pour moi de trouver une signification objective à mes rêves (malgré les exercices Embarassed ) alors je m'en remets à votre expertise…

Je suis assise à une grande table, avec face à moi "LP" le thérapeute avec qui j'avais fait une thérapie (il y a de cela 2 ans env.) et à côté de moi à ma gauche, un autre homme (peut-être un de ces collègue ou ami, je ne sais pas, mais ils se connaissent dans le rêve).
"LP" est torse nu et veut accomplir une sorte de "rituel" japonais et j'ai accepté de le faire avec lui et pour lui.
Dans ce "rituel japonais", à un moment donné, il doit me donner un coup de couteau dans le côté gauche du bas ventre. Il m'explique et me parle de ce rituel, et du coup de couteau qu'il va me donner. Puis il se lève, et de sa place, par-dessus la table, pose sa mains sur mon côté gauche du bas du ventre, puis sur mes deux côtés ensemble, afin de ressentir.
Il me demande sur quel côté je préfère recevoir le coup de couteau. Je lui réponds le côté gauche ! Mais voilà qu'il change de "ressentis" en me disant qu'il préfère le droit car il ne sent pas à l'aise avec le gauche ! Bien que je ressente que le côté droit ne me convient pas et que j'aurais vraiment préféré le côté gauche, je lui dis d'accord pour le côté droit.
Et c'est là que tout à coup je prends conscience que c'est un coup de couteau que je vais recevoir et je refuse.
"LP" et l'autre homme à côté de moi, acceptent ma décision, sans un mot.
Je crains un peu intérieurement que "LP" ne soit déçu.
J'explique à l'autre homme (qui est maintenant debout sur ma droite) que je ne peux pas recevoir un coup de couteau, et je me jette dans ces bras (me serrant dans ses bras) pour me faire consoler. Il comprend.
Ma fille est assise à côté de moi à ma droite, et pour l'occuper je lui propose un jeu de dessin que l'on fait à tour de rôle sur une feuille en le cachant et que l'autre doit continuer par un petit bout de dessin que l'on laisse dépasser.
Mais pour cela je dois détacher les deux feuilles centrales de son cahier d'école.



Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: un coup de couteau le Ven 18 Nov 2011, 14:26

cheers bonjour Joellia

voila une hypothèse ; tu pourras en demander une autre!!

dans ce rêve tu es réceptive dans la manière dont tu as partagé (table) ton travail intérieur avec ton psy .
En ce moment il doit y avoir une dynamique intérieure en toi (homme à ta gauche)par rapport à ce travail que tu as fait ou fait avec le LP . Il représente l'aspect émissif, actif du LP .

Le torse nu > on voit ici une drôle de manière de travailler chez le LP. Un coté qui se montre, qui montre un aspect de soi un peu exhibitionniste ou qui veut en mettre plein la vue, ou qui se met dans des postures pas très conventionnelles . (ici, à toi de ressentir ce que cela produisait en toi comme effet )

Le rituel japonais >
Un rituel . Cela vient de rite > une façon de faire bien précise , une cérémonie qui doit servir un apporter quelque chose. Il faut voir si c'est positif ou négatif . Vu ce qui suit dans le rêve, on va prendre ce rituel comme négatif .
Tu aurais en toi des mémoires ou on t'aurait plu ou moins obligé à suivre de manière répétitive une façon de travailler mais négative.
A travers le coté japonais > le japon c'est tout dans les extrêmes...zen attitude, sublime, temple serein de folie, comme violence et sadisme de folie aussi (+ la tradition ou rituel unique du Harakiri)!!
Vu ce qui suit dans le rêve, on va prendre le coté négatif du japon , c'est à dire une manière de travailler qui utilise un façon de faire particulière ou on entre dans le "sadisme" ou la violence .

Il y a ici, un aspect qui utilise la violence pour guérir ?


le couteau, comme celui qui le donne (homme) est une énergie très masculine, très émissive ...des mémoires où tu as pu ressentir une énergie forte vouloir te pénétrer , te rentrer dedans, pour te "guérir"thérapie ...

le coté gauche, celui que tu choisis > c'est ce qui est intérieur en toi . Tout ce qui peut être passé, le coté émotionnel, ce qu'on ressent etc ...C'est cela que tu as choisi, touchant à ton énergie vitale (ventre )et tous les chakras de base (bas ventre) c'est à dire les bases vitales de la personnalité (manger, sécurité, plaisir des sens, sexualité )
Des mémoires on a voulu faire mal, en "ouvrant" dans ce qu'on ressentait à ce niveau .

La préférence pour le coté droit > le coté droit représente le pôle masculin dans son aspect émissif . (si la gauche est tout notre monde intérieur, la droite est tout note monde extérieur :comment on agit, comment on se réalise comment on s'extériorise ...c'est l'action.

Des mémoires ou les soins en thérapi, étaient plus axés sur l'aspect extérieur et non intérieur (éventuellement plus le coté homme, père, mari) que le coté femme (mère, toi etc..)

La réalisation > c'est ici une prise de conscience de la méthode, du rituel, de la façon de faire qui faisait peur à cause d'une vision de sadisme ou de violence non adaptée à tes désirs .

La crainte de la déception > une certaine culpabilité quand on ne va pas dans les sens des autres ou de ceux qui semblent détenir une certaine autorité .
ici on te montre que tu refuses la soumission mais que ce n'est pas encore tout à fait assumé (culpabilité) . En même temps se débarrasser de la soumission est aussi se débarrasser de l'autorité car les deux vont de pair; Quand on en a un ou a aussi l'autre en soi .

Il y a une recherche de se faire comprendre sur le plan émotionnel (demander consolation).

Ta fille est ton enfant intérieur > elle représente la joie de vivre en toi, la dynamique de la jeunesse positive en toi .
On voit ici la recherche d'expres​sion(dessiner) . de faire sortir ses émotions entre ta nature d'aujourd'hui et ta nature en évolution et voir si tu es bien synchrone ...si tu es bien sur la même longueur d'ondes par rapport à ton évolution .
ici on peut te montrer que c'est à travers le dessin , l'art, que tu arriveras mieux à faire sortir ce qui est en toi plutôt qu'à "coup de couteau".
peut-être une orientation vers l'art-thérapie .

un premier jet , tu nous diras déjà si ça te parle Wink

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: un coup de couteau le Ven 18 Nov 2011, 16:15

Je tente de te proposer, sur la pointe de pieds, d’autres interprétations symboliques (sans intellectualisme). Nous sommes tous et répondons tous à notre subjectivité, notre psyché étant une, singulière, personnelle et indivisible et n’appartenant à aucun autre.

La gauche c’est le passé sur lequel on ne peut revenir, mais nous constitue. L’autre personne définie ou indéfinie dans tes souvenirs incline à penser que tu aurais deux options dans tes annales personnelles, tu cloisonnerais encore aujourd'hui ta mémoire.
Le ventre, mais ici le bas ventre dit la douleur viscérale provoquée par un évènement, une nouvelle, un passé.. probablement !

Être nu exprime toujours la vérité. Or ici, seul le torse est visible. Pourquoi ? Probablement parce que la poitrine ou la partie supérieure de l’individu ne tient pas compte de la sexualité, l’animalité. Le torse exprime cependant l’orgueil (bomber le torse)…

Le rite est une répétition sacrée inclinant à graver dans l’inconscient une obligation sous peine de ne pas appartenir à une communauté.

Accepter de faire, parle de la soumission à laquelle tu t’es laissée prendre.

La table c’est l’objet du travail, de la révélation de soi : Se mettre à table.

Le couteau exprime toujours le tranchant de l’être, c’est la lame dont l’âme primaire se sert pour taillader le voisin, le frère.
Le choix dans ton rêve que ce marabout ou autre maître semble te proposer c’est encore un test pour savoir où ta personnalité en est. Il semble s’amuser entre ton passé et ton avenir, il sollicite ton ambivalence, il te jauge.

Le peur dans la vie réelle semble t’occuper. Il faudrait en trouver les raisons.

L’homme indistinct au départ qui tout à coup se trouve sur ta droite peut vouloir dire que quelqu’un dans ton entourage, présent, va te protéger de tes angoisses (se jeter dans les bras, c’est une expression de tendresse, de besoin et de reconnaissance) : redécouverte de soi.

Le dessin c’est ce que la société propose à l’enfant pour traduire ses émotions, sa réalité.

Ta fille à droite, c’est une partie de toi-même, tu lui as donné la vie et tu existes en elle. Elle exprime ton devenir.
Jouer c’est toujours la base de l’apprentissage (apprenti et sage) de la vie.

La feuille, c’est simple, ça vit, ça meurt et ça s’envole, cependant ici, tu l’extrais d’un cahier. Du tien : de ta vie ! Que caches-tu à l’intérieur de toi de l’enfant que tu es encore! A qui et à quoi te soumets-tu, qui a blessé ton âme ?
Excuse moi et ne réponds pas si cela éveille en toi quelque résonance.
study

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: un coup de couteau le Ven 18 Nov 2011, 16:38

Bonjour Belisa
Tout ceci me parle bien, c'est assez étonnant et me porte dans des refexions interressantes .



Dernière édition par Joellia le Dim 20 Nov 2011, 01:52, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: un coup de couteau le Sam 19 Nov 2011, 02:56

Merci Potrominet pour ton interprétation dans laquelle je retrouve pas mal de choses correspondantes qui m'aident aussi à réflechir.



Dernière édition par Joellia le Dim 20 Nov 2011, 01:56, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: un coup de couteau le Sam 19 Nov 2011, 08:51

Belisa je viens de lire ceci, je ne l'avais pas vu :
"ici on peut te montrer que c'est à travers le dessin , l'art, que tu arriveras mieux à faire sortir ce qui est en toi plutôt qu'à "coup de couteau".
peut-être une orientation vers l'art-thérapie"

Ca me parle beaucoup et me plairait énormément, pour moi le dessin est plus simple que d'employer la parole avec laquelle j'ai de grandes difficultés !


Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: un coup de couteau le Sam 19 Nov 2011, 09:19

Joellia a écrit:Belisa je viens de lire ceci, je ne l'avais pas vu :
"ici on peut te montrer que c'est à travers le dessin , l'art, que tu arriveras mieux à faire sortir ce qui est en toi plutôt qu'à "coup de couteau".
peut-être une orientation vers l'art-thérapie"

Ca me parle beaucoup et me plairait énormément, pour moi le dessin est plus simple que d'employer la parole avec laquelle j'ai de grandes difficultés !
Cyclopea speaking ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum