INTERPRÉTATION DES RÊVES et ÉVEIL SPIRITUEL

- spirituellementvotre -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rêve sous forme de parcours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Rêve sous forme de parcours le Sam 28 Nov 2015, 01:26

Bonjour,

Je viens de me réveiller et mon rêve ce soir a été pour moi une enigme.
Cela m'arrive de temps à autre de faire des rêves lucides ou même prémonitoires mais celui-ci était bien différent de tout ceux que j'ai pu faire jusqu'à présent.
Il s'agit d'une sorte de parcours à travers plusieurs éléments marquants.

Tout commence sur un bateau, inviter par des amis dont je ne me rappelle plus du tout. Un très beau bateau de luxe, je ne le vois que de l'intérieur dans mon rêve. Ce bateau est amarré à un port, je ne le vois pas en pleine mer mais cependant je sais que nous nous trouvons sur les eaux d'un océan. Je vois depuis une grande baie vitrée plusieurs îles dont celle à laquelle nous sommes amarrée.
Je décide de sortir du bateau et d'aller rejoindre la terre ferme, cependant alors que je me trouvais sur une sorte de barque en compagnie d'inconnue pour rejoindre la plage, je tombe à l'eau en parlant avec ma cousine.
Mon portable avec lequel j'avais deja plusieurs fois essayé de faire des photos depuis le bateau sans jamais y parvenir tombe à l'eau mais je le récupère facilement. Il ne marche plus il faut que je le laisse sécher. Des photos qui étaient destinées à mon amoureux actuel à titre indicatif, mais qui n'était pas avec moi, lui était chez lui.

J'arrive enfin en nageant avec ma cousine a atteindre la plage. C'est alors qu'un parcours commence. Elle et moi nous parlons en marchant, puis nous nous arrêtons sur une côte dominant l'océan, avec un sorte de cour d'eau s'écoulant dans celui-ci. Nous nous asseyons sur un rocher juste au dessus de la falaise, je vois une femme au loin et ma cousine me dit que cette femme a vécu un drame, que ce sont les ragots de l'île et que tout le monde en parle. Sa fille se serait fait assassiner par un homme. J'avais l'impression d'en vouloir à ma cousine de savoir ça alors que je l'ignorais. Une fois la femme plus proche de nous je lui dis : "Elle est venue vous voir n'est-ce pas ?" en parlant de sa fille. Dans mon rêve j'étais persuadé de savoir ce que cette femme avait vécu et que sa fille disparue était vraiment venu la voir. Je ressentais en moi comme une évidence, je pouvais savoir. Elle se retourne vers nous et commence à raconter son histoire, les larmes aux yeux. Mais je sentais la colère chez elle. Ma cousine qui était assise à ma droite, juste à coté d'un dévers duquel on pouvait tomber, s'est lever pour aller prendre la main de cette femme afin de la rassurer, à ce moment là j'ai senti une force me tirer vers ma droite du coté du dévers afin de m'y faire tomber, c'est alors que j'ai dit à ma cousine "tiens-moi moi aussi et ne me lache surtout pas" elle attrapa ma main voyant que j'étais en train de glisser. La force arreta de me tirer enfin et la femme me demanda : "c'était elle?" je lui répondis que je n'en étais pas sur, qu'il ne me semblait pas, que ça ne pouvait pas être elle. Et pourtant au fond de moi j'étais presque sur que c'était bien elle. C'est comme si je voulais rassurer la mère sur les intentions de sa fille. Et en même temps je doutais de moi et de ce que je disais, pouvais-je vraiment savoir ça et ressentir cela ? je doutais de moi comme si je gardais l'hypothèse d'avoir pu tout inventer par ego.

Nous avons repris le chemin avec ma cousine, et nous sommes arrivées devant une petite église peut.être une chapelle, mais au moment de me retrouver devant, j'étais dans un fauteuil roulant et elle me poussait. Je demandai si je pouvais y entrer car j'avais envie d'y chanter comme cela m'arrive dans la vie lorsque je passe devant une église, mais il n'y avait que des escaliers alors j'ai fixé la chapelle et j'ai commencé à entre une choral d'enfant chanter à travers les murs.

Je dois préciser qu'entre toute ces scènes, je rencontrais des gens, je parlais avec des personnes, mais sans éléments marquant et c'est pourquoi je ne m'en rappelle pas vraiment, je sais juste qu'ils étaient là entre chacune de ces scènes, comme si je visitais cette île.

Nous avons repris la route avec ma cousine mais cette fois ci sans fauteuil roulant, je marchais à nouveau, mais c'est seule que je tombai sur mon père, je me retrouvai dans son bureau, un bureau que je ne connaissais pas sur cette île, mais cela ne m'a pas plus surprise que ça dans ce rêve. Il me dit qu'il pouvait m'amener demain soir avec lui je crois pour manger chez quelqu'un, il l'a dit d'une façon spécial comme si c'était ENFIN possible d'y aller. Mais qu'il ne pourrait du coup pas être avec moi le 31. En gros c'était comme un choix à faire. Je lui demande qui est cette personne, et il me fait comprendre qu'il devait d'abord lui demander ce qu'il avait pensé de moi sans pouvoir me dire qui il était. Je lui demande comment est-ce possible qu'il me connaisse. Il me répond que je l'ai rencontré sur mon chemin mais qu'il n'a jamais dit qui il était et que cette rencontre lui aura permis de se faire une idée de moi. C'était assez bizarre, mystérieux, comme si c'était un secret à protéger. J'en voulais presque à mon père de m'avoir piégé comme ça, et je commençais à redouter du verdict, qu'est-ce que cet inconnu avait bien pu penser de moi.
Je lui dis alors que pour le 31 ce n'est pas grave, j'avais prévu de le passer avec une amie. Et là je me suis rappelée brièvement que j'étais sur cette île et qu'il ne serait peut-être pas possible de rentrer à temps pour la retrouver.

Je retrouve ma cousine et nous marchons jusqu'à rencontrer sa soeur, mon autre cousine qui assise sur un banc déprimait. Elle se leva sans donner plus d'explication et partie à pied. Nous décidons donc avec ma cousine de continuer le chemin. Sa soeur resurgit un peu plus loin en voiture cette fois-ci, avec l'une de ses filles et nous dit de monter. Je décide de ne pas y aller leur prétextant que je n'avais pas fini de parcourir mon chemin, qu'il me restait des choses à faire, comme si j'avais un but précis à atteindre. Mes cousines partirent donc en voiture apparemment au drive d'un fast food...

Je décide de traverser un peu plus loin et là je tombe sur un ami d'enfance avec lequel j'étais très proche à l'école primaire. Il était accompagné de ses cousins et cousines, des soeurs que je ne lui connaissais pas dans la vraie vie. Le sourire me gagna et je m'approchai de lui en lui disant "hey salut Maxime". Son sourire s'effaça en me voyant, je remarquai cela mais ne compris pas pourquoi, qu'avais-je pu bien lui faire. Il me fit la bise par politesse, mais je sentais que c'était à contre coeur. Cela faisait presque 10 ans que je ne l'avais pas revu. Il ne voulait pas plus me parler et sa cousine ou soeur que je connaissais dans mon rêve refusa radicalement de me dire bonjour prétextant qu'elle n'en ressentait pas le besoin. Ils allaient en direction de la plage pour aller se baigner, tous en train de rire ensemble et d'être heureux.
Je les regardait descendre vers la plage, l'une de ses grandes cousine remonta vers moi mais pour retourner chercher quelque chose dans leur maison, alors j'en profita pour l'intercepter et lui demander de passer un message à Maxime : "Je ne comprends pas pourquoi il m'en veut et pourquoi il ne veut plus me parler, mais j'aimerai comprendre et en souvenir de tout ce qu'on a partagé par le passer, dis lui que je m'excuse de ce que j'ai pu faire". Elle me dit "ok".
Je décidai donc de pénétrer dans leur maison. Il y avait une jeune fille assise sur une chaise en robe blanche et qui me fixait mais ne disait rien, je fis le tour de la maison et revint dans le salon, la fille était toujours là à me fixer mais entre temps la nuit était tombée (trop rapidement) et mon ami et sa famille étaient tous assis dans le canapé avec la maman que je connaissais également dans la vraie vie et dont je me rappelle très bien, ils regardait un film ensemble, très heureux en famille nombreuse mais ne me voyait pas. Cette fille par contre continuait à me regarder jusqu'à ce que j'ais franchi enfin la porte pour sortir. C'est là que je me réveillai.

Le plus troublant c'est qu'en me réveillant j'avais la nette impression que ce rêve était important, qu'il fallait que je m'en rappelle et que ce "parcours" n'était pas anodin.

SVP si quelqu'un arrive à analyser ce rêve, je l'en remercie d'avance

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum