INTERPRÉTATION DES RÊVES et ÉVEIL SPIRITUEL

- spirituellementvotre -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

mon reve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 mon reve le Dim 19 Oct 2014, 12:32

Bonjour à tous :)


je vous soumets un rêve très récent dont j'aimerai connaitre le sens:


j'étais avec mon père décédé et ma mère nous étions assis à une table je crois en extérieur puis je dis à mon père que je venais de me prendre une sale note en science physique (j'ai arrêté l'école il y a 20 ans maintenant) je lui dis que j'avais du avoir 2 ou 3 sur 20 mon père me demande de lui montrer. Je recherche ma copie dans une pochette et je tombe sur une copie qui portait la note de 12 sur 20 mais je dis à mon père non ce doit pas être celle là, ça c'est surement l'avant dernière, puis je continue à chercher et je n'en trouve pas d'autre. Mon père me dis que j'ai du me tromper et que c'est surement celle de 12 sur 20, je la regarde de plus près et en effet c'était bien celle là, alors mon père hausse les épaules et me fait un petit signe de tête l'air de dire "eh bien tu vois, ce n'est pas si catastrophique ou dramatique" mais je lui dis oui mais ce n'est plus 14 ou 15 que j'avais d'habitude et là mon père me fait un signe avec la main l'air de dire "on s'en fiche du moment que tu as la moyenne", soit pas trop dure avec toi même non plus !

ensuite je ne suis plus avec mes parents mais je vois plus que ma mère avec deux adolescents d'une quinzaine d'années un garçon et une fille. Ma mère apparemment ne savait pas où j'étais et montrait une photo à ces deux ados, en leur disant qu'il fallait qu'en regardant ma photo ils s'adressent à moi en anglais car il n'y avait que ça que je comprenait à l'heure actuelle (je parle couramment anglais dans la réalité) la jeune fille se met à s'adresser à la photo de moi en anglais (mais je ne sais pas ce qu'elle disait, je ne me rappelle plus).

Je suis ensuite dans la nature face à une fillette agée de 7 ou 8 ans elle pleurait à chaudes larmes alors je m'approche d'elle et lui demande ce qu'elle avait mais ne me réponds pas. Je lui demande où est sa maman et là elle me montre sur le côté la montagne très très haute et le sommet en particulier comme pour me dire que d'où elle vient c'était un village au sommet de cette montagne. Je regarde la montagne du côté gauche il y avait au sommet encore un peu de neige éternelle et du côté droit pourtant à la même hauteur il n'y avait plus du tout de neige au sommet. Alors je lui dis il n'y a plus de neige on va pouvoir y aller. Je ne me vois pas grimper mais juste arriver à ce village. Je demande à la petite si elle savait où était sa maman et là je la vois me montrer du dois une dame sur le trottoir d'en face qui nous regardait, j'ai donc laisser traverser la petite sur le passage clouté rejoindre sa maman et je l'ai ensuite suivie et là je vois les deux ados à qui ma mère avait montré la photo et je vais les voir en leur disant c'est grâce à vous (autrement dit au message qu'ils m'avaient adressé en anglais en regardant ma photo) que j'ai pu ramener la petite à sa mère et la jeune femme ado me réponds que oui alors je lui souris et mon rêve s'arrête là...


merci d'avance pour votre avis

angy

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: mon reve le Mer 22 Oct 2014, 18:56

Bonsoir angy

j'étais avec mon père décédé et ma mère nous étions assis à une table je crois en extérieur puis je dis à mon père que je venais de me prendre une sale note en science physique (j'ai arrêté l'école il y a 20 ans maintenant) je lui dis que j'avais du avoir 2 ou 3 sur 20 mon père me demande de lui montrer. Je recherche ma copie dans une pochette et je tombe sur une copie qui portait la note de 12 sur 20 mais je dis à mon père non ce doit pas être celle là, ça c'est surement l'avant dernière, puis je continue à chercher et je n'en trouve pas d'autre. Mon père me dis que j'ai du me tromper et que c'est surement celle de 12 sur 20, je la regarde de plus près et en effet c'était bien celle là, alors mon père hausse les épaules et me fait un petit signe de tête l'air de dire "eh bien tu vois, ce n'est pas si catastrophique ou dramatique" mais je lui dis oui mais ce n'est plus 14 ou 15 que j'avais d'habitude et là mon père me fait un signe avec la main l'air de dire "on s'en fiche du moment que tu as la moyenne", soit pas trop dure avec toi même non plus !
ici je pense que le message est clair : ne sois pas trop dur avec toi même, cherche à être juste (la moyenne). Pas trop et pas pas assez.
LE juste milieu, l'équilibre.
le père, même décédé et la mère montre comment te créer (ils sont tes créateurs).

ensuite je ne suis plus avec mes parents mais je vois plus que ma mère avec deux adolescents d'une quinzaine d'années un garçon et une fille. Ma mère apparemment ne savait pas où j'étais et montrait une photo à ces deux ados, en leur disant qu'il fallait qu'en regardant ma photo ils s'adressent à moi en anglais car il n'y avait que ça que je comprenait à l'heure actuelle (je parle couramment anglais dans la réalité) la jeune fille se met à s'adresser à la photo de moi en anglais (mais je ne sais pas ce qu'elle disait, je ne me rappelle plus).

Le fait de n'être qu'avec ta mère peut montrer les mémoires émotionnelles héritées du passé transmises par ta mère. Les mémoires transgénérationnelles.
IL y a dans ses mémoires une recherche de communication universelle (anglais). L'universel à ceci de rassurant est que cela nous RELIE au grand tout au lieu de se sentir déparé de tout.
Comme si dans tes mémoires tu aurais eu la volonté (garçon) de chercher en toi (fille) et depuis l'adolescence quand on se développe et quand on cherche son individualité de comprendre qu'on appartient au tout et que nous sommes relié au tout et que donc, nous pouvons nous trouver en communiquant avec ce TOUT.


Je suis ensuite dans la nature face à une fillette agée de 7 ou 8 ans elle pleurait à chaudes larmes alors je m'approche d'elle et lui demande ce qu'elle avait mais ne me réponds pas. Je lui demande où est sa maman et là elle me montre sur le côté la montagne très très haute et le sommet en particulier comme pour me dire que d'où elle vient c'était un village au sommet de cette montagne. Je regarde la montagne du côté gauche il y avait au sommet encore un peu de neige éternelle et du côté droit pourtant à la même hauteur il n'y avait plus du tout de neige au sommet. Alors je lui dis il n'y a plus de neige on va pouvoir y aller. Je ne me vois pas grimper mais juste arriver à ce village. Je demande à la petite si elle savait où était sa maman et là je la vois me montrer du dois une dame sur le trottoir d'en face qui nous regardait, j'ai donc laisser traverser la petite sur le passage clouté rejoindre sa maman et je l'ai ensuite suivie et là je vois les deux ados à qui ma mère avait montré la photo et je vais les voir en leur disant c'est grâce à vous (autrement dit au message qu'ils m'avaient adressé en anglais en regardant ma photo) que j'ai pu ramener la petite à sa mère et la jeune femme ado me réponds que oui alors je lui souris et mon rêve s'arrête là...

Là des mémoires de ton enfant blessé encore en toi. Mémoire de séparation. (je crois que c'est à toi que je l'ai déjà dit. La séparation dès la naissance avec la mère à la suite de l'accouchement peut engendrer une peur de la mort. On croit qu'on va mourir car on est séparé de sa mère.
Donc toute séparation dans la vie peut ramener à cette première mémoire éventuellement mal vécue. (accouchement ou séparation genre garde, nourrice, grands parents...)
La montagne peut montrer ici les efforts ou la masse d'effort à faire pour accéder à la réunification en soi.
Et la neige cette froideur en soi venant du passé (gauche) on on s'est durci le cœur ou les sentiments par protection par exemple.
A droite (vers le futur) la neige a disparu. On peut penser alors que les sentiments peuvent se dégeler dans l'avenir et ainsi accéder à sa réunification.
La vision de ses 2 ados serait le résultat de cette volonté d'avoir voulu retrouver cette unification intérieure et donc cette sécurité intérieure.
le langage universel (anglais) permet de renouer à l'univers qui est en soi, c'est à dire se sentir à nouveau communiquer avec ce TOUT qui a toujours été en soi mais non ressenti comme tel le jour de l'accouchement ou si il y a eu séparation d'avec la maman dans les premières années de vie.
Pour dire que nous portons le TOUT en nous et donc ne sommes jamais séparés de quoi ou de qui que ce soit!!

Très beau rêve, si je suis sur ta fréquence.
Tu nous le diras

Bien à toi Wink









Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: mon reve le Jeu 23 Oct 2014, 13:54

Bonjour Beliza

Merci de ton interprétation effectivement je m'y retrouve très bien.

Angy

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum