INTERPRÉTATION DES RÊVES et ÉVEIL SPIRITUEL

- spirituellementvotre -


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

COMPLEMENTARITE /PRINCIPE FEMININ MASCULIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 COMPLEMENTARITE /PRINCIPE FEMININ MASCULIN le Dim 24 Avr 2011, 21:41

study

Le principe féminin et le principe masculin..ouh la laaaaaa qu'est-ce????
Bien sur chacun y verra la femme et l'homme, mais c'est bien plus que cela.

Le féminin est avant tout de nature intérieur. Tout ce qui est féminin ne se voit pas. On est ici dans les intuitions, les sentiments, les émotions, la réceptivité.
La femme est de nature féminine (par le fait !)car elle est symbole de réceptacle (inutile de faire un dessin par rapport à la sexualité).
La femme fait partie des symboles reliés au féminin..elle n'est pas le seule symbole.
Tout ce qui reçoit est féminin : le v ase, le verre, le terrier, la serrure etc....
La nuit est féminine car elle symbolise aussi ce qui ne se voit pas . En rapport à la nuit, il y aura la lune et aussi la mère (femme).
Voir une ou des femmes en rêve parle de notre réceptivité, notre monde intérieur.


Le masculin est de nature extérieur. Tout ce qui est masculin se voit, c'est à dire se manifeste, prend forme dans la matière. Le principe masculin, est l'émission, l'action, les réalisations concrètes.
L'homme est de nature masculine (par le fait aussi) car il symbolise l'élan vers l'extérieur (pareillement, inutile de faire un dessin par rapport à la sexualité).
Tout ce qui émet est de nature masculine ainsi que les formes qui vont vers l'extérieur (carotte, épis de maïs, immeuble etc...)
Le jour est de nature masculine car il symbolise ce qui se voit, ce qui est perceptible, ce qui est concret :donc les réalisations. Il est relié au Soleil et au Père (homme).
Voir un ou des hommes en rêve parle de notre emission, notre monde extérieur.

IL faudra comprendre que les humains sont androgynes à la base. En chacun de nous les principes masculin et féminin. A l'adolescence, les hormones feront basculer l'individu sur un pôle plus qu'un autre .
Il n'empêche que si nous devenons femme, reste en nous un homme intérieur et si nous devenons homme, reste en nous une femme intérieure.
Toute sa vie l'individu recherchera sa femme intérieur ou son homme intérieur pour retrouver son unité originel . Le 2 redeviendra 1 mais à deux !!
C'est pourquoi l'homme ou la femme que nous attirons ou qui sont attirés vers nous, correspondent à une part de nous même .(nota :pas dans la globalité, car nous pouvons avoir plusieurs hommes intérieurs et plusieurs femmes intérieures suivant notre héritage transgénérationnel ou karmique )

On ne peut nier ici la loi de la résonance ou d'attraction qui veut dire que ce qui se ressemble s'attire en bien comme en mal...
Une petite phrase toute bête >le mariage c'est pour le meilleur et le pire. Par mariage, il faudra comprendre l'union des deux principes, masculin et féminin et comprendre que si on est ensemble, ressortiront ce que nous avons de bien en commun et ce que nous avons de mal en commun car on se trouve sur la même fréquence scratch

S'unir voudrait dire retrouver une partie de soi et se séparer voudrait dire quitter une partie de soi...si les choses ne sont pas conscientisées vous ne savez pas pourquoi vous êtes attirés et pourquoi vous quittez...et tournez manège encore longtemps

En rêve quand vous voyez un homme, pensez à votre manière d'agir, de vous réaliser, de vous extérioriser...
Quand vous voyez une femme, penser à vote coté intérieur, celui qui ressens ,rêve, imagine etc ...

Normalement une femme devrait avoir une majorité de féminin en elle et un homme une majorité de masculin. Mais parfois on constate que des femmes sont très masculines et des hommes très féminins.
La femme va porter des pantalons, œuvrer à des réalisations, être dirigiste etc...
Un homme peut avoir développé son coté intérieur, ses émotions, sa sensibilité etc...
Un homme très féminin aura besoin d'aller chercher un homme pour retrouver son coté masculin pour compenser et trouver son équilibre ou bien trouver une femme très active, entreprenante,etc...
Une femme très masculine, active etc..aura besoin d'aller chercher une femme pour équilibrer ses énergies ou trouver un homme très féminin.

IL y aura toujours cette recherche d'équilibre des deux pôles pour retrouver son unité de départ.

Pour aller encore plus loin, le masculin est relié à la matière, les choses terrestres, terre à terre; et le féminin c'est la grande réceptivité à ce qui ne se voit pas dans l'univers, la grande intuition..divine.
Si les humains , hommes comme femmes se coupent de cette polarité féminine, alors ils se coupent de leur intuition divine et se perdent dans les dédales du monde matérialiste, de la domination par la matière , le pouvoir de l'argent, du sexe etc...Pris dans cet engrenage, sans aucune guidance spirituelle, ils se perdent...

Les rêves sont là pour retrouver le chemin .    



Dernière édition par Beliza le Sam 31 Aoû 2013, 21:54, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 COMPLEMENTARITE /PRINCIPE FEMININ MASCULIN le Sam 05 Jan 2013, 22:55

De Bodhiyuga,



Complémentarité (…homme-femme)

[L'union sacrée de l'homme et de la femme] Si, au niveau du Principe divin, les deux polarités masculine et féminine sont maintenues en état de parfaite union, elles sont séparées dans l’incarnation de par le sexe de l’individualité. Pour faire l’expérience de Lui-même jusque dans la "matière", le Principe divin doit réunir les polarités masculine et féminine en les attirant[5] mutuellement l’une vers l’autre grâce au jeu de l’impulsion magnétique d’attraction de l’Égo. En formant un binôme, l’homme et la femme réunifient les opposés complémentaires.

Si, au niveau métaphysique, c’est l’union du Masculin sacré et du Féminin sacré qui engendre la Lumière, au niveau du couple, c’est l’union sexuelle de l’homme et de la femme qui engendre l’enfant. La création, en tant que le fruit de l’union entre les deux polarités complémentaires, est le but même de la Vie.

Si le Masculin sacré et le Féminin sacré sont également présents au sein de l’individualité en tant que les deux aspects complémentaires du Principe divin sans lesquels elle ne pourrait exister, c’est le sexe de l’incarnation qui va déterminer l’influence prédominante de l’une ou l’autre de ces deux polarités[6]. Ainsi, une femme est naturellement poussée à exprimer le Féminin sacré de par la polarité de son corps physique et, de la même façon, l'homme est prédisposé à incarner les attributs inhérents à la polarité masculine du Divin. Toutefois, malgré cette orientation inhérente au sexe de l’incarnation, tant l’homme que la femme doivent apprendre à équilibrer leurs polarités en eux-mêmes. Autrement dit, même si la femme est davantage orientée vers le déploiement des forces liées au Féminin sacré, elle devra également pouvoir s’appuyer sur sa polarité masculine lorsque cela s’avère nécessaire. Il en est de même pour l’homme.

Une Âme réalisée, quelle que soit sa polarité dominante dans l’incarnation, est un vecteur de Lumière sur tous les plans. Cela signifie qu’un homme peut très bien personnifier l’Amour-Force par sa douceur et sa sensibilité, et une femme la Volonté divine par sa capacité à se déterminer et à agir. L’Âme-Lumière ainsi incarnée est par conséquent parfaitement équilibrée sur le plan global, mais garde dans son incarnation une attraction naturelle envers le sexe opposé. En effet, sur le plan strictement physique, l’Âme ne trouvera l’équilibre parfait qu’au travers de la relation amoureuse avec un partenaire du sexe opposé. Grâce à lui, elle pourra faire l’expérience totale de l’Unité primordiale de la Conscience Père-Mère de laquelle elle a tiré son individualité.

Grâce à la prédominance de leurs polarités respectives dans la dimension physique, l’homme et la femme sont totalement complémentaires dans les attributs qu’ils sont naturellement amenés à manifester. Pour l’homme, par exemple, la femme est source de motivation, d’inspiration et de force. Par sa douceur, sa sensibilité émotionnelle, son accueil, elle offre à l’homme les conditions qui lui permettent de contacter sa force, son inspiration et d’orienter son élan créateur dans l’action. En effet, la force d’Amour du Féminin sacré est une impulsions magnétique qui a pour but de nourrir et de stimuler l’intention et l’action qui en découle et de leur permettre d’arriver à maturation (autrement dit de les "matérialiser" dans la dimension physique). Pour la femme, l’homme est moteur de l’action. Il oriente, stimule, donne l’impulsion pour féconder, employer, canaliser cette vaste énergie d’accueil et d’amour, enveloppante et contemplative. Cela démontre à quel point les deux polarités ont besoin l’une de l’autre pour co-créer.

La complémentarité qui s’exprime dans la relation entre le féminin et le masculin est essentielle sur le plan individuel, cela indépendamment du sexe de l’incarnation. Pour que l’intellect émette les pensées qui permettront de manifester les desseins du Plan divin, l’individualité doit être parfaitement imprégnée par la substance d’Amour-Force du Féminin sacré. Autrement dit, l’incarnation a besoin d’être totalement investie par la Présence de l’Âme pour que celle-ci puisse insuffler en l’esprit les plus belles intentions de création. Cela n’est possible que par un état d’ouverture (soit de lâcher-prise, d’acceptation inconditionnelle) et de présence à l’incarnation (notamment grâce au ressenti de ce centre vital qu’est le Hara). Si tel n’est pas le cas, le principe masculin n’est pas nourri par la force d’Amour et la volonté ne peut être alignée sur celle du Divin[7]. Alors, la volonté est celle de la nature inférieure, influencée par l’énergie émotionnelle du féminin perverti (soit de l’enfant blessé) ; l’action n’est pas "juste" mais duelle et karmique, éloignant de ce fait l’individu de la Voie du Milieu. Si ce dernier n’est pas en mesure d’unifier ses polarités complémentaires, le déséquilibre que cela génère aura forcément pour effet d’approfondir la dualité, faisant ainsi le jeu de l’ombre.





(5) Cette attraction magnétique entre les polarités complémentaires est une constante présente au cœur même de l’Âme depuis son individuation. Elle est programmée dès le départ pour la réunification des opposés complémentaires, pour tous ses corps de manifestation (subtils et physique). Etant "séparée" de sa polarité complémentaire dans la dimension physique, elle va naturellement chercher à s’y unir. Sans ce besoin viscérale de réunion, l’homme et la femme n’éprouveraient aucune attirance l’un pour l’autre (remarque valable pour les autres espèces vivantes). L’acte sexuel est la réunion parfaite des polarités masculines et féminines dans la dimension physique. Il n’est pas étonnant, au vu de la perversion dont a été victime le Masculin sacré et le Féminin sacré durant les derniers millénaires de l’histoire de notre Humanité, que le rapport sexuel ait lui-même été perverti. L’Amour pur et sincère que les êtres humains devraient se témoigner lorsqu’ils s’y adonnent a été dépravé par les impulsions de la nature inférieure.

(6)Cela est valable dans la majorité des cas. Toutefois, selon le karma  résiduel porté par l’Âme, il se peut que la polarité prédominante de l’individualité incarnée soit opposée à celle du corps physique. Dans ce cas, l’Âme va s’incarner dans un corps physique et sera attirée par le même genre que le sien.

(7) Pour que le chakra du Cœur, siège du Masculin sacré dans l’incarnation, soit pleinement ouvert, il doit être alimenté par la Kundalini, la Force d’Amour de la Mère Divine, montant le long des nadis majeurs. Cela n’est possible, je le répète, qu’à la seule condition que l’individu soit pleinement incarné dans la matière au niveau de son Hara. Être pleinement incarné et ressentir le Hara sont des états directement liés.

Voir le profil de l'utilisateur

3 remerciement le Lun 09 Sep 2013, 14:03

Merci beaucoup

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum